Déjouer l'hiver, bannière
Text area 1

Conduite hivernale

Conseils de sécurité pour la conduite hivernale.



Se préparer à la conduite hivernale

Choses importantes à vous rappeler lorsque vous conduisez en hiver :

  • Le régulateur de vitesse ne s’adapte pas aux conditions routières et ne doit pas être utilisé en hiver.
  • La distance de sécurité en été est d’environ 3-4 secondes; en hiver, c’est 8-10 secondes, plus du double. Accordez-vous plus de temps pour démarrer et arrêter.
  • Déneigez et dégivrez complètement votre véhicule avant de prendre la route.
  • En hiver, mieux vaut être préparé pour toutes les situations. Voyagez toujours avec une trousse de survie hivernale.

 



Déneigez et dégivrez complètement votre véhicule avant de partir.
La neige laissée sur votre véhicule peut atterrir sur le pare-brise des véhicules qui vous suivent.


Conseils de sécurité pour la conduite hivernale

La conduite hivernale peut être risquée. Lorsque vous partez pour un long voyage en hiver, consultez toujours la météo et les conditions routières, emportez des vêtements supplémentaires et prenez des précautions pour assurer votre sécurité et celle de vos passagers :

  • Assurez-vous que tout le monde a bouclé sa ceinture.
  • Souvenez-vous : les chasse-neige et l’équipement ont toujours la priorité.
  • Maintenez une distance de sécurité entre vous et les autres véhicules.
  • Les véhicules à quatre roues motrices ou à traction intégrale ne s’arrêtent pas plus facilement que les autres sur la neige ou la glace.
  • Dites à quelqu’un où vous allez et quand vous comptez arriver.

Vous voudrez peut-être également apporter :

  • du carburant de réserve;
  • un téléphone satellite ou un poste émetteur-récepteur.

 



Une trousse d’urgence bien préparée

Chaque véhicule devrait contenir une trousse d’urgence pour la conduite en hiver. Voici quelques suggestions d’articles à inclure dans votre trousse :

  • pelle, grattoir à glace/brosse à neige;
  • sable ou litière pour chat, tapis de traction, chaînes antidérapantes, sangle de remorquage;
  • roue de secours, cric, démonte-pneu, compresseur d’air et manomètre pour pneus;
  • lampe de poche (sans pile), avertisseur lumineux, bâtons lumineux, triangles de signalisation réfléchissants ou fusées éclairantes;
  • vêtements d’hiver supplémentaires, tuque, chaussettes, gants, chaussures, chauffe-mains et pieds;
  • aliments non périssables d’urgence et bouteilles d’eau;
  • câbles d’appoint, petite trousse d’outils avec tournevis, pinces et outil multifonctions;
  • liquide de lave-glace supplémentaire;
  • dégivreur de serrures, canalisation de carburant et antigel du moteur;
  • cartes routières, boussole et sifflet;
  • extincteur, trousse de premiers soins, pansements et lingettes antiseptiques;
  • source de chaleur (allumettes, briquets, bougies), allume-feu et bois;
  • sac de couchage, couvertures (préférablement celles dites de survie);
  • ruban adhésif, attaches de câble, cordons élastiques.

Visionnez la vidéo de Transports Canada sur la trousse d’urgence pour la conduite en hiver



Pas de trottoir? Restez dans la lumière, marchez en sens contraire
Le meilleur moyen d’être vus pour les piétons est de marcher dans le sens contraire à la circulation.


Conduite près des véhicules de déneigement

Laissez toujours aux chasse-neige l’espace nécessaire pour effectuer leur travail.

Restez à bonne distance des chasse-neige et autres véhicules d’entretien hivernal dont les feux bleus et orange clignotent. Vous les verrez sur les routes avant, pendant et après une chute de neige ou une tempête.

Ne dépassez jamais un chasse-neige par la droite.

Dépasser à droite un chasse-neige en mouvement est très dangereux pour vous comme pour le conducteur du chasse-neige. Lorsqu’un chasse-neige déblaye les routes, la neige, la glace et les roches sont projetées à droite.

Lorsque vous dépassez un chasse-neige, assurez-vous toujours qu’il y a assez d’espace à gauche pour doubler en toute sécurité, puis revenez dans votre voie, en laissant suffisamment d’espace entre vous et le chasse-neige. La ligne de visibilité et la visibilité elle-même peuvent être considérablement réduites par la poudrerie et la bordure de neige produite par le chasse-neige.

Faites preuve de patience

Il faut du temps pour déblayer les routes après une chute de neige. Qu’ils soient dans votre voie ou sur la ligne médiane, les équipements lourds ont toujours priorité lorsqu’ils effectuent leur travail. La tâche d’un chasse-neige est de déblayer la neige de la chaussée, votre tâche est de rester à l’écart du chasse-neige.

Tenez-vous à distance.

Les conducteurs de machinerie lourde ont de grands rétroviseurs latéraux. Ils ont également de grands angles morts. Restez assez loin pour être capables de voir leurs rétroviseurs. Cela augmente votre champ de vision et vous rend plus visible pour le conducteur du véhicule lourd. Ne dépassez pas à moins de pouvoir le faire sans danger.



Renseignements supplémentaires

Pour en savoir plus sur la conduite en hiver, consultez les conseils de sécurité pour la conduite en hiver de Transports Canada.

Maintenez une distance de sécurité de 15m pour éviter d'être dans l'angle mort.
Donnez aux chasse-neige l’espace dont ils ont besoin pour manœuvrer. Les chasse-neige ont des angles morts beaucoup plus grands que ceux d’une voiture


Conditions routières

Avant tout déplacement, informez-vous toujours des conditions routières et météorologiques.
511 Yukon


En hiver, prenez plus de temps pour démarrer et vous arrêter.
Pour une meilleure traction en conditions hivernales, accélérez et décélérez lentement.

Nous voulons connaître votre opinion